Quelles protections pour faire du ski hors piste ?

Quelles protections pour faire du ski hors piste ?

Les conditions physiques rencontrées sur des trajets hors-piste de ski sont très variées. Il est donc nécessaire d'avoir un bon niveau de ski et une bonne expérience pour skier sur une neige poudreuse, lourde, croûtée ou encore dure. De ce fait, il s'avère essentiel qu'un skieur hors-piste sache prendre des précautions pour éviter les risques d'accident. A ce sujet, informez-vous ci-dessous sur les protections utiles pour sortir indemne de ces trajets houleux.

Les accessoires de protection pour le ski hors-piste

Les skieurs hors-piste sont les plus exposés aux accidents corporels dus aux collisions entre skieurs sans tenir compte de la difficulté des trajets. Aussi, il est important de s'équiper convenablement. Le casque est l'élément incontournable. En outre, il est important de se munir d'une protection dorsale pour mettre la colonne vertébrale à l'abri. Effectivement c'est l'élément moteur de notre mobilité.

Par ailleurs, il est aussi nécessaire de mettre un short de protection afin d'amortir les chocs éventuels au niveau de la hanche. Une fracture de la hanche ou du bassin est toujours difficile à traiter et vous immobilisera pendant une assez longue période. En outre, il est conseillé de porter un sac ABS, anti-avalanche. Quand la neige est poudreuse, cet accessoire sera d'une grande utilité pour vous couvrir des amas de neige en cas d'avalanche.

Evoluer en sécurité

Tout au long du trajet, la vigilance est de mise à tout moment surtout avec une visibilité qui peut être réduite. Par ailleurs, veillez à disposer de la compétence physique nécessaire pour affronter cette rude épreuve avec beaucoup de reflexe. Des mauvaises conditions physiques altéreront facilement la concentration et augmenteront les risques d'accident. A part cela, une très bonne maîtrise de toutes les techniques de ski est primordiale.

La technicité vous permettra de s'adapter facilement au terrain sans courir aucun risque. Une adaptation aux risques implique le maintien d'un bon équilibre sur les appuis et l'éloignement des zones probables d'avalanche. Il est tout aussi important de se faire guider par un moniteur ou un guide puisqu'ils ont plus d'expérience dans le domaine. De plus, le guide dispose d'une plus grande connaissance du circuit et des dangers qui l'entourent.

Comment faire face aux différentes formes possibles de la neige

Il est crucial de s'adapter à toutes les formes de neige possibles pour espérer faire du ski hors-piste. Si vous faites face à une poudreuse légère, il est possible de skier comme sur une piste normale. Par ailleurs, il faut rester attentif aux mouvements qui se font aux alentours et disposer d'un champ de vision assez large pour anticiper les risques éventuels. En outre, sachez faire pivoter votre ski à plat.

Quand vous skiez sur des descentes rapides, il est préférable de négocier les virages en sautant et avec des enchainements latéraux pour faciliter la maîtrise de la vitesse. Pour pratiquer le ski en toute sécurité, il faut bien se former aux diverses techniques et méthodes de courses. La maitrise de ces techniques procure du plaisir tout comme elle assure la sécurité.